Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mouches-de-peche.overblog.com

Indicateur de mesure de poisson

23 Mai 2017 , Rédigé par Fly21 Publié dans #Astuces et infos utiles

Qu'on se le dise, deux pratiques de pêche cohabitent. Il ne faut pas tomber dans les extrêmes et s'abstenir de prélever du poisson pour aller vers le dictate du "bien pensant". Vous pourrez constater par vous même que certains combats laissent peu de chance de survie du poisson... Un poisson épuisé remis à l'eau n'est pas toujours une garantie de survie. Enfin, partager une belle truite avec des amis est toujours un moment rare de convivialité.   

Deux modes de pêche :

Pêcher en mode "catch and release" ou "NO KILL" : capturer des poissons et connaitre leur taille permet de savoir si l'on progresse où non dans sa pratique de la pêche. Plus les sujets dépassent la taille moyenne des poissons habituellement pêchés dans la rivière que vous pratiquez et plus les résultats seront là ! 

Pêcher pour capturer : les pêcheurs qui souhaitent faire du prélèvement dans la mesure du raisonnable (ou par obligation) et dans le respect de la réglementation seront également intéressés par cet article. Personnellement je n'encourage pas cette pratique car le poisson mérite d'être respecté comme un partenaire de sensations. 

Deux solutions de mesure rapide en action de pêche :

Vous avez le choix d'acheter une règle autocollante standardisée que vous pourrez poser sur le votre canne ou de fabriquer vous-même vos indicateurs en fonction de vos besoins. Personnellement, j'ai opté pour la seconde option.

Découvrons ces deux possibilités :

Solution "maison", créative, simple, résistante, hydrophobe et adaptée à vos besoins selon le type de rivière pêchée. En France, les truites sont bien loin des images de prises record Néozélandaises :) que l'on trouve sur les couvertures de magazines de pêche à la mouche pour nous vendre du rêve... Nos rivières Françaises sont belles, nos truites plus petites mais plus sélectives et difficiles à prendre, ce qui offre un intérêt supérieur.
Solution "maison", créative, simple, résistante, hydrophobe et adaptée à vos besoins selon le type de rivière pêchée. En France, les truites sont bien loin des images de prises record Néozélandaises :) que l'on trouve sur les couvertures de magazines de pêche à la mouche pour nous vendre du rêve... Nos rivières Françaises sont belles, nos truites plus petites mais plus sélectives et difficiles à prendre, ce qui offre un intérêt supérieur.
Solution "maison", créative, simple, résistante, hydrophobe et adaptée à vos besoins selon le type de rivière pêchée. En France, les truites sont bien loin des images de prises record Néozélandaises :) que l'on trouve sur les couvertures de magazines de pêche à la mouche pour nous vendre du rêve... Nos rivières Françaises sont belles, nos truites plus petites mais plus sélectives et difficiles à prendre, ce qui offre un intérêt supérieur.
Solution "maison", créative, simple, résistante, hydrophobe et adaptée à vos besoins selon le type de rivière pêchée. En France, les truites sont bien loin des images de prises record Néozélandaises :) que l'on trouve sur les couvertures de magazines de pêche à la mouche pour nous vendre du rêve... Nos rivières Françaises sont belles, nos truites plus petites mais plus sélectives et difficiles à prendre, ce qui offre un intérêt supérieur.

Solution "maison", créative, simple, résistante, hydrophobe et adaptée à vos besoins selon le type de rivière pêchée. En France, les truites sont bien loin des images de prises record Néozélandaises :) que l'on trouve sur les couvertures de magazines de pêche à la mouche pour nous vendre du rêve... Nos rivières Françaises sont belles, nos truites plus petites mais plus sélectives et difficiles à prendre, ce qui offre un intérêt supérieur.